Les Habsbourg en Europe : Échanges, représentations et regards croisés à l’époque moderne

afiche-colloqueDes royaumes de Castille et d’Aragon – et pendant un temps du Portugal – aux possessions italiennes de Naples, de Sicile et de Milan, des Flandres jusqu’à l’espace germanophone et centre-européen, les Habsbourg ont régné au cours de l’époque moderne sur un empire qui, en dépit de la division des héritages entre les deux branches de la dynastie à la mort de Charles Quint, ne s’est pas pour autant disloqué : les mariages, les échanges constants, la circulation des courtisans et des conseillers et la défense d’intérêts communs semblent en avoir permis la cohésion jusqu’à la fin du XVIIe siècle, avant que la sphère d’influence des Habsbourg ne se restreigne géographiquement à l’espace centre-européen puis ne se dissolve à la fin de la Première Guerre mondiale.

S’inscrivant dans la continuité des travaux récents qui ont entrepris d’embrasser le vaste ensemble des possessions des Habsbourg en privilégiant l’analyse des relations politiques entre Madrid et Vienne et des échanges entre les milieux curiaux, ce colloque, première manifestation d’un programme de recherche élaboré principalement par les équipes ERLIS (U. de Normandie) et CIRLEP (U. de Champagne), entend aborder l’étude des influences réciproques et des échanges de diverse nature en accordant une large place aux représentations liées au pouvoir.

On s’intéressera particulièrement aux modalités de la représentation de la dynastie elle-même et aux regards croisés entre les différentes sphères d’influence habsbourgeoises. Il convient par exemple d’étudier l’image de Charles Quint telle qu’elle fut conçue et diffusée dans les diverses possessions de son empire, d’étudier le regard porté au sein du Saint Empire romain germanique sur les Habsbourg d’Espagne, et, parallèlement, de se pencher sur les représentations des membres de la branche cadette ou de la dynastie dans son ensemble dans les possessions de la monarchie espagnole.

Trois axes de recherche seront développés lors de ce colloque international, qui réunira des chercheurs appartenant à plusieurs domaines disciplinaires (notamment histoire, histoire de l’art, civilisations et littératures, histoire des idées) :

–        Circulation et échanges à l’intérieur de l’empire composite des Habsbourg

–        Regards croisés sur les deux branches de la dynastie

–        Représentations de la dynastie et usage de modèles politiques communs dans les différentes parties de l’empire.

Voir le programme


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *